Actualités

Intérimaires Santé : renforcement des garanties et baisse des cotisations

Intérimaires Santé a en effet confirmé une baisse du prix des cotisations pour l’année 2018 : une baisse de 1,1 centime d’euro par heure travaillée via une agence intérim. Cette baisse du prix est au cœur des discussions dans la mesure où cette dernière pourrait théoriquement entraîner une réduction des couvertures, mais qu’en est-il vraiment ?

Le prix des cotisations se verra donc baissé d’un peu plus d’un centime par heure de travail en intérim en 2018, mais à quel prix ? En réalité, les travailleurs intérimaires sont gagnants en tous points : au niveau de la médecine dite « douce », un forfait de 25 euros est mis à disposition pour les séances de chiropracteurs, d’ostéopathes ou d’étiopathes dans la limite de 2 visites par an.

Concernant les prothèses auditives, le remboursement s’effectue à hauteur de 500 euros par an et par oreille.

A propos des soins dentaires, les dispositifs remboursés par la Sécurité Sociale pourront être remboursés jusqu’à 258 euros.

Enfin, en ce qui concerne les garanties concernant l’optique, différentes améliorations sont à notifier : le réseau opticien Itelis permet aux travailleurs de n’avoir aucun reste à charge sur les verres de leurs lunettes.

De plus, les porteurs de lentilles verront leurs couvertures s’étendre de la même manière : les lentilles qui ne sont pas remboursées le seront désormais, et un forfait de 110€ à l’année sera mis à leur disposition en plus des remboursements de la Sécurité Sociale.

Pour terminer, 400€ de budget sera mis à leur disposition par œil et pour une durée d’un an afin de rembourser d’éventuelles chirurgies des yeux.

Les garanties déjà présentes auparavant resteront par ailleurs inchangées et seront toujours disponibles pour les travailleurs intérimaires.